11 février 2021

2 min à lire

Les plus grandes erreurs que font les gens quand ils placent leur argent
Il faut nous écouter, on s’y connaît en investissements !
Nicholas Flaherty Image

Nicholas Flaherty - Investment Strategist - FWU Invest S.A.

Placer son argent n’est pas une affaire facile. Évidemment, on dit ça parce qu’on s’y connaît en investissements ! Toutefois, il y a de nombreuses erreurs que nous avons vu commettre et que beaucoup de gens ne cessent de faire, souvent avec des effets néfastes pour leur patrimoine. Passons à examiner maintenant les trois erreurs les plus importantes dont nous sommes trop souvent témoins :

1.
Ne pas vouloir investir dans le marché des actions

Il est parfaitement compréhensible que tu hésites avant d’investir ton argent durement gagné dans ce que tu estimes être un placement à risque très élevé. Or, le coût d’opportunité que tu perds si tu n’interviens pas sur le marché des actions peut être très important. Quand on parle du ‘coût d’opportunité’, on parle de tous les ‘et si ?’ et donc des rendements manqués que tu ne pourras plus jamais obtenir. Depuis la crise financière, par exemple, un portefeuille mondial diversifié a généré un retour de plus de 340 %, alors que si tu as préféré mettre ton argent à la banque ton rendement a surement été proche de zéro.

2.
Ne pas diversifier

Cette erreur, que nous retrouvons à maintes reprises, peut s’avérer extrêmement grave pour ton argent. Le Japon nous en donne l’exemple parfait. Un investisseur japonais qui aurait commencé à investir au début des années 1990 et uniquement dans des actions japonaises aura subi un énorme krach boursier et le ralentissement économique prolongé qui s’est ensuivi. À l’heure actuelle, cet investisseur n’aura toujours pas obtenu de rendement positif. En fait, il aurait des pertes d’environ 20 % ! Par contre, si le même investisseur avait investi à l’échelle mondiale pendant la même période, il aurait tiré profit, par exemple, de l’arrivée en force de la Chine, entre autres marchés émergents, ainsi que du marché haussier des entreprises technologiques américaines – ce qui lui aurait permis de multiplier plusieurs fois le montant de son placement initial.

3.
Faire confiance aux ‘gourous’

Notre instinct humain naturel nous pousse à vouloir faire confiance aux ‘experts’ ; le fait que notre argent soit géré par quelqu’un qui sait vraiment ce qu’il fait et qui est digne de confiance nous procure un sentiment de sécurité. Or, le problème dans le monde des finances, c’est qu’on y trouve beaucoup de gens camouflés (normalement des hommes) qui se servent de compétences commerciales pour convaincre les autres d’investir avec eux, alors qu’ils manquent souvent de compétences et que, dans de nombreux cas, ils ne sont pas fiables du tout. Bernie Madoff en est l’exemple parfait, d’innombrables investisseurs ayant perdu les économies de toute une vie à cause de lui. Ce qui est donc à retenir, c’est qu’il ne faut pas trop écouter les investisseurs ‘vedettes’, qui en réalité se débrouillent beaucoup mieux pour se vendre eux-mêmes que pour investir avec succès.