19 novembre 2021

6 min à lire

Gestion financière et epargne

Comment prendre sa retraite anticipée ?
Nicholas Flaherty Image

Nicholas Flaherty, Investment Strategist at FWU Invest S.A.


Pour beaucoup, la retraite anticipée est un rêve. Comme ces Millennials qui, fatigués de la course folle du bureau, cherchent leur liberté financière en rejoignant des mouvements tels que FIRE – Indépendance Financière, Retraite Anticipée – qui ont des centaines de milliers d’adeptes.

La retraite anticipée à 45 ans, à 55 ans, à 56 ans, à 57 ans, à 58 ans ou à 59 ans… Tout ce qui se déroule avant 62 ans est considéré comme une retraite anticipée (y compris à 61 ans). Mais comme tout, ce départ anticipé est soumis à des conditions légales et économiques.

Alors, comment s’y prendre pour atteindre l’objectif retraite anticipée ?

Qu’est-ce que le départ à la retraite anticipée selon la loi ?

Tout d’abord, quelle est la définition de la retraite anticipée ?

Si la loi prévoit un âge de départ à la retraite à 62 ans pour toute personne née à partir de 1955, il en va différemment du taux plein. En effet, selon la loi, pour bénéficier automatiquement d’une retraite à taux plein, il faut avoir 67 ans.

Cependant, la loi prévoit également certaines circonstances dans lesquelles une personne peut partir à la retraite avant l’âge légal. Mais qui peut prétendre à une retraite anticipée ?

pexels-huy-phan-1377055
La retraite anticipée : dans quels cas de figure ?

Comme de nombreux éléments constitutifs de la loi, la retraite anticipée change du tout au tout en fonction des circonstances. Par exemple, il y a une différence monumentale entre la retraite anticipée d’une personne née en 1962, et celle d’une personne née en 1963. De la même manière, tout dépend du secteur dans lequel vous travaillez ! Découvrez les différentes catégories de retraites anticipées.

1 - La retraite anticipée pour carrière longue

La première est la retraite anticipée carrière longue à taux plein. Si vous êtes né à partir du 1er janvier 1960, vous pouvez ainsi partir :

À 58 ans si vous avez commencé à travailler avant 16 ans et avez 8 trimestres cotisés de plus par rapport à ce qu’exige l’assurance retraite ;

Prendre votre retraite anticipée à 60 ans pour carrière longue si vous avez commencé à travailler avant 20 ans.

2 - La retraite anticipée pour handicap, invalidité ou maladie

Une autre catégorie : la pension anticipée pour maladie. Vous pouvez alors prétendre aux conditions applicables à la retraite anticipée RQTH (en Qualité de Travailleur Handicapé), accordée par la MDPH (la Maison Départementale des Personnes Handicapées)

Les conditions pour savoir quand demander la retraite anticipée pour inaptitude dépendent des circonstances :

Si vous avez été exposé à l’amiante, vous pouvez partir en retraite anticipée entre 50 et 60 ans ;

Si vous avez subi une incapacité permanente dans l’exercice de vos fonctions, vous pouvez prendre votre retraite à 60 ans ;

Si vous êtes reconnu handicapé, vous pouvez prendre votre retraite à partir de 55 ans.

Dans tous les cas, la retraite anticipée pour raison médicale nécessite de fournir un justificatif à la Carsat.

3 - Le départ anticipé pour carrière pénible

Dans un autre style, il est tout à fait possible de partir à la retraite anticipée pour pénibilité à 60 ans. Pour ce faire, vous devez justifier d’une incapacité permanente d’au moins 20% liée à la pénibilité de votre travail, ou de 10% dans d’autres circonstances plus strictes.

Un justificatif devra également être fourni.

4 - La retraite anticipée pour les fonctionnaires

Enfin, il est possible de prendre une retraite anticipée pour les agents de la fonction publique hospitalière et territoriale, et parfois même de l’éducation nationale. 

Seules les personnes appartenant à la catégorie « active » de la fonction publique peuvent faire une demande, à condition de justifier de 17 ans de service. Cela implique que leur profession présente « un risque particulier ou des fatigues exceptionnelles ».

La retraite anticipée dans la fonction publique est également possible pour maladie, et pour les fonctionnaires parents. Ils doivent alors avoir trois enfants ou plus, présenter au moins 15 ans de service et avoir interrompu (ou réduit) leur activité pendant au moins 2 mois consécutifs pour chaque enfant avant ses 3 ans. Cependant, ce dispositif légal a été supprimé en décembre 2011, mais il reste valable pour les agents fonctionnaires qui n’ont pas encore liquidé leurs droits à la retraite.




La retraite anticipée : quelles démarches suivre ?

Maintenant que vous en savez plus sur les conditions qu’il faut remplir pour demander la retraite anticipée, quelle est la démarche à suivre ?

Vous pouvez demander la retraite anticipée et faire une simulation sur le site officiel, afin de savoir si vous y avez droit et dans quelles conditions.

En effet, en plus de remplir les exigences précisées ci-dessus, il existe d’autres obligations pour partir en retraite anticipée. Vous devez ainsi pouvoir justifier d’un certain nombre de trimestres cotisés auprès de l’État.

Si vous ne remplissez pas les critères de cotisation, vous allez bénéficier d’une retraite anticipée avec décote. Contrairement au taux plein, vous ne pourrez donc pas prétendre à tous vos droits à la retraite.

La décote de la retraite anticipée implique de perdre de l’argent de votre retraite. Pour en savoir plus, vous pouvez vous adresser à votre caisse de retraite. 

Bon à savoir :

Si vous souhaitez préparer votre retraite anticipée tout en étant au chômage, sachez que dans certaines conditions, le chômage peut être pris en compte dans vos cotisations pour la retraite anticipée, souvent dans le cadre d’une carrière longue.

Comment prendre sa retraite anticipée hors du cadre légal ?

Toutefois, en dehors des circonstances automatiques prévues par la loi, il existe une autre réponse à la question de quand peut-on prendre sa retraite anticipée ? Et cette réponse est : quand vous le souhaitez.

En effet, vous pouvez choisir de vous arrêter de travailler dès que vous en avez envie. Mais de toute évidence, si vous décidez de partir à la retraite avant l’âge légal, vous ne pourrez pas bénéficier d’un taux plein : vous subirez une décote sévère.

Il faut donc prévoir la situation en amont, et commencer à anticiper votre retraite bien avant de la prendre. 

pexels-huy-phan-1377055 (1)
Définir votre idée de la retraite anticipée

Pour partir en retraite avant 60 ans alors que la loi ne couvre pas encore votre droit, il est important de définir ce que signifie ce terme pour vous. 

Pour certains, la retraite consiste à naviguer sur un yacht dans le sud de la France, profiter de la vie nocturne, laisser de côté les obligations professionnelles. Pour d’autres, la retraite signifie simplement l’indépendance financière, même en touchant un très faible revenu. 

Quoi qu’il en soit, définir ce qu’implique votre départ anticipé est la première étape, et la plus importante. Cette définition vous permettra de mettre au point le plan d’épargne qui correspond à votre projet.

Mettre au point un plan d’épargne

Quelles que soient vos ambitions, épargner – constamment – est essentiel pour l’aboutissement de ce plan. Et par épargner, nous ne voulons pas simplement dire mettre chaque mois de côté, mais plutôt l’investir de manière active, pour qu’il puisse travailler pour vous. 

Bien entendu, si vous voulez faire des économies, vous devez travailler pour produire des revenus, mais ces revenus peuvent également travailler à vos côtés.

Le point concernant l’épargne est extrêmement important, en particulier en Europe où l'interprétation de ce terme est extrêmement conservatrice.

L’épargne « risquée » : opportunité ou mauvaise idée ?

Nous avons cette idée que l’épargne n’est pas du tout associée au risque. Mais si notre ambition est de pouvoir prendre une retraite anticipée et de construire le plus gros nid possible, nous devons aussi (dans une certaine mesure) accepter le risque. 

Ça ne veut pas dire qu’il faut suivre les conseils de votre voisin et placer tout votre argent dans ses prévisions boursières. Mais plutôt qu’il faut le placer de manière structurée sur les marchés financiers, permettant ainsi à vos économies d’augmenter.