26 février 2021

3 min à lire

À ce jour, combien d’argent pouvez-vous vous permettre de mettre de côté ?
Jetons un coup d'œil à vos finances.
Nicholas Flaherty Image

Nicholas Flaherty - Investment Strategist - FWU Invest S.A.

Si vous êtes parmi ceux qui ont déjà commencé à penser à l'avenir et à la retraite, vous vous êtes sans doute demandé combien d'argent vous devriez mettre de côté chaque mois ou chaque année. Il s’agit évidemment d’une question très personnelle et potentiellement délicate, mais heureusement il existe des règles assez simples qui vous permettront de trouver une réponse.

La règle 50/30/20

Pour bien gérer vos finances personnelles, une règle importante est celle des 50/30/20. Selon cette règle, après avoir payé vos impôts, vous devez faire votre budget de manière à ce que la moitié de votre revenu soit consacré aux dépenses essentielles, aux « besoins » fondamentaux, comme payer le loyer, régler l’ensemble vos factures mensuelles ou acheter des produits alimentaires. Ensuite, 30 % peuvent être budgétisés sur les « envies »; par exemple, l'abonnement Netflix ou Spotify, mais aussi les restaurants, le cinéma ou le shopping. Nous arrivons alors aux derniers 20 % qui sont bien souvent négligés, généralement en faveur des envies ! C'est compréhensible, mais dangereux aussi, parce que ces 20% devraient être destinés à votre futur moi, qui à long terme vous en sera extrêmement reconnaissant. En d'autres termes, ces 20 % devraient être alloués à l'épargne. Ces 20 % ne devraient pas être un maximum, mais plutôt un minimum ; c'est-à-dire, il faut budgétiser de manière à ce qu'au moins 20 % du revenu après impôt puisse être placé sur un compte épargne.

 

Par exemple, imagine que votre revenu après impôt est de 2 000 euros par mois – un beau chiffre rond. En appliquant la règle du 50/30/20, vous devriez dépenser au maximum 1 000 euros par mois pour les « besoins ». Il semble donc peu probable que vous puissiez dépenser 800 euros par mois dans un appartement, sauf si vous êtes assez chanceux pour ne pas devoir payer les charges et la nourriture !

Si vous êtes dans une situation où vous dépensez disons 1 000 euros par mois de loyer, plus les charges, etc. allant jusqu’à 1 300 euros par mois, il serait alors plus logique de réduire les frais de location à 700 euros par mois, un montant plus facile à gérer. Mais imaginons que nous avons bien géré notre budget et que nous sommes arrivés sur exactement 50 %, de sorte que nous dépensons 1 000 euros pour les besoins, nous pouvons donc dépenser 600 euros pour des choses plus amusantes – « les envies »! Cela se traduit par de nombreuses sorties ou même la possibilité de se lancer dans un shopping effréné. Finalement, une fois vos « désirs » sont pris en charge, il vous reste encore 400 euros, que vous devriez consacrer à l'épargne. Une partie de ce montant devrait être mise de côté pour les « situations d’urgence » où vous aurez besoin d’argent liquide dans les plus brefs délais, mais la plus grande partie de ces économies devrait être placée, vous permettant ainsi de faire fructifier votre argent !

Pour en revenir à la question initiale : combien pouvez-vous vous permettre de mettre de côté ? 20% de votre revenu serait une bonne règle, mais seulement si vous vous en tenez strictement au plan sans négliger ni les besoins ni, afin de profiter de la vie, les envies.

FWU Logo
Prêt à épargner pour l’avenir ? Nous vous mettrons en contact avec un conseiller dans votre région.
1 2
Suite